aide pompe à chaleur air air : jusqu’à 10 000 euros d’aides de l’etat -Test d’éligibilité gratuit

Elles peuvent remplacer à la fois un climatiseur indémodable et un système de chauffage domestique comme un four, une chaudière ou des plinthes chauffantes inefficaces.

au niveau le plus rapide, les pompes à chaleur emploient l’électricité pour déplacer la chaleur d’un lieu à un autre.

En bref, elles passent en mode inverse et pompent l’énergie thermique de l’air extérieur dans votre logement.

Les pompes à chaleur, en revanche, déplacent la chaleur de la même façon que les réfrigérateurs. Elles consomment donc beaucoup moins d’énergie.

Par une journée chaude et humide, les pompes a chaleurs opèrent comme des déshumidificateurs pour toute la maison, en éliminant progressivement l’humidité de l’air.

Illustration montrant une pompe à chaleur sans conduits

Alors qu’un système de climatisation ou une chaudière bon marché peut vous coûter moins de 5 000 euros, l’installation d’une pompe à chaleur coûte généralement 14 000 €.

Mais quand bien même un technicien CVC vous dit que vous avez besoin d’un panneau amélioré, il vaut la peine de surveiller.

Cela dit, si vous habitez en Alaska ou dans le Dakota du Nord, une pompe à chaleur pourrait ne pas vous faire économiser autant d’argent, du moins au prix moderne des combustibles fossiles.

Les pompes à chaleur marchent généralement à en moyenne 40-50 db, ce qui correspond presque au bourdonnement d’un lave-vaisselle. Ce n’est pas différent d’une chaudière ou d’un climatiseur indémodable.

Les pompes à chaleur utilisent une technique de pointe pour consommer 3 à 4 fois moins d’électricité que les systèmes de chauffage traditionnels.

Et contrairement à la climatisation centrale, si vous optez pour un mini-split sans conduit, vous pouvez refroidir uniquement les pièces que vous utilisez.

trouvez un professionnel dans cet article pour en savoir plus : Les pompes à chaleur fonctionnent-elles par temps froid ?

Il est attirant de voulez profiter des règles simples de calcul par pied carré. Mais chaque maison est différente. Un audit énergétique de 200 € en vaut réelement la peine.

aussi, les pompes à chaleur sont la seule option efficace qui peut être associée à une énergie renouvelable comme l’énergie solaire en toiture ou communautaire.

Nous nous sommes longtemps posé la même question. heureusement, en mars 2022, un groupe de chercheurs a mis fin à cette question : Dans l’ensemble, les pompes à chaleur sont meilleures pour la nature que tout autre système de chauffage et de refroidissement.

 

aide pompe à chaleur air/air : jusqu’à 10 000 euros d’aides de l’etat -Test d’éligibilité gratuit

Les propriétaires qui abandonnent les plinthes électriques, les fours électriques, le mazout ou le propane peuvent économiser près de 1 000 € par an.

Parce qu’elles n’utilisent pas de combustibles fossiles, les thermopompes électriques sont aussi l’option de chauffage et de climatisation la plus qui soit.

Pour en connaitre plus sur la façon dont les pompes à chaleur transfèrent l’énergie à l’intérieur et à l’extérieur de votre logement, consultez notre article sur le fonctionnement des pompes à chaleur.

Économies sur les documents de facturation d’électricitéComme nous l’avons mentionné avant cela, l’heureux acquéreur moyen peut économiser 667 € tous les ans en adoptant une pompe à chaleur.

En outre, de nombreuses pompes à chaleur sont à ‘ vitesse variable ‘, ce qui signifie qu’elles fournissent une température plus constante que les appareils de chauffage ou les climatiseurs à ‘ un seul étage ‘.

Mais les pompes à chaleur sans conduit – en plus appelées mini-splits – ne demandent pas de conduits. Elles sont de plus beaucoup plus esthétiques et fonctionnelles que les climatiseurs de fenêtre.

Si vous comparez une thermopompe à un système combiné de chauffage et de climatisation, le prix est en fait semblable.

Mais quand bien même un technicien CVC vous dit que vous avez besoin d’un panneau amélioré, il vaut la peine de vérifier.

La pompe à chaleur peut poursuivre à assurer la climatisation et la chaleur durant l’hiver, et laisser la chaudière s’occuper des jours les plus froids.

Les aide pompe à chaleur air/air sont-elles bruyantes ?

Un mythe courant en ce qui concerne les pompes à chaleur est qu’elles sont plus bruyantes que les autres systèmes de chauffage et de refroidissement. Ce n’est pas le cas.

C’est pourquoi les pompes à chaleur permettent à de nombreux propriétaires de faire des économies autant d’argent.

Ces deux avantages font que la plupart des pompes à chaleur sont plus efficaces que les systèmes de climatisation standard.

Les aide pompe à chaleur air/air fonctionnent-elles par temps froid ?

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, un mythe courant veut que les pompes à chaleur ne fonctionnent pas dans les climats froids.

Il est tentant de chercher des règles simples de calcul par pied carré. Mais chaque maison est différente. Un audit énergétique de 200 euros en vaut réelement la peine.

aussi, les pompes à chaleur sont l’unique option efficace qui peut être associée à une énergie verte comme l’énergie solaire en toiture ou communautaire.

une autre question courante est de savoir si les fuites d’hydrofluorocarbures ( HFC ) à l’intérieur des pompes à chaleur ( et des climatiseurs ) compensent les réductions de co2.

 

aide pompe a chaleur air air : jusqu’à 10 000 euros d’aides de l’etat -Test d’éligibilité gratuit

En raison de leur mode de fonctionnement génial, les pompes à chaleur sont 2 à 3 fois plus efficaces que les systèmes de chauffage traditionnels.

Mais les aide pompe a chaleur air air fonctionnent de même dans les climats froids. Alors, comment ces tenues fonctionnent-ils lorsqu’il fait froid ?

illustration du fonctionnement d’une pompe à chaleur en mode chauffage

Les pompes à chaleur – en particulier les systèmes mini-split – ont aussi généralement un indice SEER beaucoup plus élevé que les climatiseurs traditionnels, ce qui signifie qu’en mode refroidissement, elles fonctionnent plus efficacement.

En outre, beaucoup pompes à chaleur sont à ‘ vitesse variable ‘, ce qui veut dire qu’elles fournissent une chaleur plus constante que les styles de chauffage ou les climatiseurs à ‘ un seul étage ‘.

Et par rapport à un climatiseur moyen, la plupart des pompes à chaleur, notamment les mini-splits, ont un indice SEER beaucoup plus important, ce qui signifie qu’en mode refroidissement, elles utilisent moins d’énergie.

De nombreuses pompes à chaleur utilisent également une technologie beaucoup plus avancée que les systèmes de chauffage et de refroidissement moins chers, comme des onduleurs à vitesse variable, des indices SEER de plus de 20 et des commandes de zone.

Besoins en électricité

Un autre désavantage des pompes à chaleur est qu’elles nécessitent une réseau domestique d’électricité plus conséquente.

Cela dit, si vous résidez en Alaska ou dans le Dakota du Nord, une pompe à chaleur peut ne pas vous faire économiser autant d’argent, du moins au prix moderne des combustibles fossiles.

Les pompes à chaleur fonctionnent généralement à environ 40-50 db, ce qui se rapporte quasi au bourdonnement d’un lave-vaisselle. Ce n’est pas différent d’une chaudière ou d’un climatiseur classique.

Mais les pompes à chaleur sont dans une ligue à part en termes d’efficacité.

Une aide pompe a chaleur air air est-elle plus efficace qu’un climatiseur traditionnel ?

En supposant qu’une pompe à chaleur et un climatiseur aient le même indice SEER, ils utiliseront la même quantité d’électricité tous les ans pour refroidir votre maison.

Les aide pompe a chaleur air air fonctionnent-elles par temps froid ?

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, un mythe courant veut que les pompes à chaleur ne marchent pas dans les climats froids.

Mais la réponse courte est que vous devriez faire faire un audit énergétique, ou un test Manual J, pour déterminer la capacité de la pompe à chaleur dont votre habitation a besoin.

deuxièmement, les pompes à chaleur sont l’unique option efficace qui peut être associée à une énergie renouvelable comme l’énergie solaire en toiture ou communautaire.

une autre question courante est de savoir si les fuites d’hydrofluorocarbures ( HFC ) à entra des pompes à chaleur ( et des climatiseurs ) compensent les réductions de co2.