reduction impots pompe à chaleur : jusqu’à 10 000 euros d’aides de l’etat -Test d’éligibilité gratuit

Qu’est-ce qu’une reduction impots pompe à chaleur ?

Les thermopompes électriques sont des tenues domestiques qui peuvent à la fois chauffer et refroidir une maison.

À ce stade, vous vous questionnez sans doute : Comment une seule machine peut-elle remplacer à la fois un climatiseur et une chaudière ?

illustration du fonctionnement d’une pompe à chaleur en mode chauffage

. Et les maîtres qui laissent tomber les systèmes inefficaces fonctionnant au mazout, au propane ou à la conductivité électrique traditionnelle ( comme les plinthes chauffantes ou les fours électriques ) peuvent économiser près de 1 000 euros chaque année.

Plus de confortEn plus de vous faire économiser de l’argent, les thermopompes peuvent rendre votre logement plus agréable.

Cela veut dire que lorsqu’elles sont associées à une source d’énergie verte comme l’énergie solaire en toiture ou communautaire, elles chauffent votre maison sans chauffer la planète.

De nombreuses pompes à chaleur emploient de même une technique beaucoup plus avancée que les systèmes de chauffage et de refroidissement moins onéreux, comme des onduleurs à vitesse variable, des aides SEER de plus de 20 et des commandes de zone.

Nous avons entendu beaucoup histoires d’installateurs qui ont proposé un devis de 5 000 € pour les travaux électriques nécessaires, pour qu’un autre trouve une solution de contournement qui coûte plutôt 200 euros.

La pompe à chaleur peut poursuivre à assurer la climatisation et la chaleur pendant l’hiver, et laisser la chaudière se charger des moments les plus froids.

Les pompes à chaleur marchent généralement à en moyenne 40-50 décibels, ce qui se rapporte approximativement au bruit d’un lave-vaisselle. Ce n’est pas différent d’une chaudière ou d’un climatiseur traditionnel.

  reduction impots pompe à chaleur :Le chauffage à l’électricité n’est-il pas cher ?

Les systèmes de chauffage électrique traditionnels comme les fours électriques et les plinthes sont inefficaces, c’est certain.

Mais beaucoup pompes à chaleur sont proposées dans des modèles à indice SEER plus important que celui d’un climatiseur classique.

C’est absolument faux. Les pompes à chaleur marchent jusqu’à des températures aussi basses que 25 degrés Celsius.

Il est attirant de voulez profiter des règles simples de calcul par pied carré. Mais chaque maison est différente. Un audit énergétique de 200 € en vaut réelement la peine.

Ainsi, même si elles ne sont pas associées à une énergie renouvelable, elles produisent moins d’émissions.

une autre question fréquente est de savoir si les fuites d’hydrofluorocarbures ( HFC ) à l’intérieur des pompes à chaleur ( et des climatiseurs ) compensent les réductions de co2.